PROMO

Vente en gros et demi-gros 

Appeler vite le : 06 22 86 62 24

Page Facebook

Photos
Recherche
 
Fermer
Visites

 338 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Les 2 dernières nouvelles
Consommation de la viande à Poitiers - par Webmaster le 14/11/2018 23:53

Extrait d’une étude scientifique sur la consommation de la viande à Poitiers

Introduction

On vante souvent les biens faits de la viande. En effet, celle ci est réputée pour apporter à l’organisme les protéines et le fer (contenu dans la viande rouge) dont il a besoin. La consommation de viande a augmenté tout au long depuis maintenant plus d’un siècle.

Il y a environ 60 milliards de bêtes élevées par an, soit une production mondiale qui s'élève à 300 millions de tonnes. Le lait, le bœuf et le poulet étaient 3 des 5 produits agricoles les plus vendus dans le monde ce qui représente environ 500 milliards de dollars.

La consommation moyenne de viande par habitant a augmenté de presque le double entre les années 1900 et 2000. Mais la répartition de la consommation est inégale dans le monde en fonction du niveau de développement du pays.

Comment consommer le bovin

morceaux_veau.jpg

cuisiner_boeuf.jpg

Résultat de l’étude

On 2017, une étude scientifique à eu lieu à l’université de Poitiers à travers l’utilisation d’un questionnaire anonyme en ligne.

Statistique de consommation de la viande

Selon l’étude,  il ressort que la répartition de la fréquence de consommation de la viande est comme suit :

ConsoViand2017.jpg

Parmi les personnes qui ont répondu au questionnaire, il y a 45% de ces dernières qui consomment souvent de la viande, et 34% qui en consomment très souvent.

Les hommes semblent consommer plus de viande que les femmes.

Statistique de consommation des différents types de viande

ConsoTypViand2017.jpg

Le graphique montre que la viande rouge qui est majoritairement souvent consommée. La viande blanche est également souvent consommée. De plus, on consomme à cette fréquence plus de viandes blanches que de viandes rouges. Les

viandes noires sont quant à elles majoritairement jamais consommées et les

viandes séchées sont occasionnellement consommées.

On peut aussi dire que seules les viandes rouges et blanches sont très souvent consommées.

La répartition entre hommes et femmes est quasiment identique en termes de fréquence de consommation.

... / ... Lire la suite

Extrait d’une étude scientifique sur la consommation de la viande à Poitiers

Introduction

On vante souvent les biens faits de la viande. En effet, celle ci est réputée pour apporter à l’organisme les protéines et le fer (contenu dans la viande rouge) dont il a besoin. La consommation de viande a augmenté tout au long depuis maintenant plus d’un siècle.

Il y a environ 60 milliards de bêtes élevées par an, soit une production mondiale qui s'élève à 300 millions de tonnes. Le lait, le bœuf et le poulet étaient 3 des 5 produits agricoles les plus vendus dans le monde ce qui représente environ 500 milliards de dollars.

La consommation moyenne de viande par habitant a augmenté de presque le double entre les années 1900 et 2000. Mais la répartition de la consommation est inégale dans le monde en fonction du niveau de développement du pays.

Comment consommer le bovin

morceaux_veau.jpg

cuisiner_boeuf.jpg

Résultat de l’étude

On 2017, une étude scientifique à eu lieu à l’université de Poitiers à travers l’utilisation d’un questionnaire anonyme en ligne.

Statistique de consommation de la viande

Selon l’étude,  il ressort que la répartition de la fréquence de consommation de la viande est comme suit :

ConsoViand2017.jpg

Parmi les personnes qui ont répondu au questionnaire, il y a 45% de ces dernières qui consomment souvent de la viande, et 34% qui en consomment très souvent.

Les hommes semblent consommer plus de viande que les femmes.

Statistique de consommation des différents types de viande

ConsoTypViand2017.jpg

Le graphique montre que la viande rouge qui est majoritairement souvent consommée. La viande blanche est également souvent consommée. De plus, on consomme à cette fréquence plus de viandes blanches que de viandes rouges. Les

viandes noires sont quant à elles majoritairement jamais consommées et les

viandes séchées sont occasionnellement consommées.

On peut aussi dire que seules les viandes rouges et blanches sont très souvent consommées.

La répartition entre hommes et femmes est quasiment identique en termes de fréquence de consommation.

Fermer


Pas confiance dans le “ halal industriel ” - par Webmaster le 14/11/2018 23:51

Pas confiance dans le “ halal industriel ”

Publié le | Mis à jour le 

Le halal dans les grandes surfaces, c’est bien d’en avoir mais c’est trop cher, estiment Ohran et Robi Djemailji, deux frères kosovars qui viennent d’ouvrir depuis trois semaines le « Balkan kebab » (halal) juste à côté de la Boucherie orientale, dans la galerie des Couronneries, à Poitiers. Le prix n’est pas le seul frein au développement du business halal dans les moyennes et grandes surfaces. Les musulmans pratiquants évoquent surtout une grande méfiance dans le respect des principes religieux. « Je n’ai pas confiance dans les grandes surfaces, soupire Karim, client de la Boucherie Orientale venu acheter de la viande hachée. Ici, je sais que c’est un musulman qui travaille et qu’il ne fait que du halal. »
La viande, qui sert notamment à confectionner la harira marocaine ou la chorba algérienne (soupe nutritive traditionnelle préparée pour la rupture du jeûne), est au cœur des préoccupations. « Dans ma famille, nous n’achetons rien dans les grandes surfaces, nous préférons nous tourner vers une petite boucherie artisanale halal », explique Imane, jeune marocaine.
« Quand les premiers rayons halal sont apparus dans les supermarchés, j’ai acheté leurs produits, il y a cinq ou six ans, je trouvais ça bien, confirme Wahiba, interne au CHU de Poitiers. Mais il y a eu beaucoup de controverses concernant notamment l’abattage à la chaîne. Les grandes surfaces cherchent la productivité à tout prix, moi je recherche la qualité. A présent, je n’achète plus rien. Tous mes proches doutent. Si je veux vraiment acheter de la viande halal, je vais chez un boucher spécialisé. »

https://www.lanouvellerepublique.fr/vienne/pas-confiance-dans-le-halal-industriel

... / ... Lire la suite

Pas confiance dans le “ halal industriel ”

Publié le | Mis à jour le 

Le halal dans les grandes surfaces, c’est bien d’en avoir mais c’est trop cher, estiment Ohran et Robi Djemailji, deux frères kosovars qui viennent d’ouvrir depuis trois semaines le « Balkan kebab » (halal) juste à côté de la Boucherie orientale, dans la galerie des Couronneries, à Poitiers. Le prix n’est pas le seul frein au développement du business halal dans les moyennes et grandes surfaces. Les musulmans pratiquants évoquent surtout une grande méfiance dans le respect des principes religieux. « Je n’ai pas confiance dans les grandes surfaces, soupire Karim, client de la Boucherie Orientale venu acheter de la viande hachée. Ici, je sais que c’est un musulman qui travaille et qu’il ne fait que du halal. »
La viande, qui sert notamment à confectionner la harira marocaine ou la chorba algérienne (soupe nutritive traditionnelle préparée pour la rupture du jeûne), est au cœur des préoccupations. « Dans ma famille, nous n’achetons rien dans les grandes surfaces, nous préférons nous tourner vers une petite boucherie artisanale halal », explique Imane, jeune marocaine.
« Quand les premiers rayons halal sont apparus dans les supermarchés, j’ai acheté leurs produits, il y a cinq ou six ans, je trouvais ça bien, confirme Wahiba, interne au CHU de Poitiers. Mais il y a eu beaucoup de controverses concernant notamment l’abattage à la chaîne. Les grandes surfaces cherchent la productivité à tout prix, moi je recherche la qualité. A présent, je n’achète plus rien. Tous mes proches doutent. Si je veux vraiment acheter de la viande halal, je vais chez un boucher spécialisé. »

https://www.lanouvellerepublique.fr/vienne/pas-confiance-dans-le-halal-industriel

Fermer


Présentation

La Boucherie Halal Rida de la ZUP vous accueille à Poitiers dans le département de la vienne (86). 
Située dans le centre commercial de l'Europe. Pas loin du Marché des courounneries.

Nos spécialités

  • Viandes bovines : Bœuf et veau
  • Viandes ovines : agneau, mouton, chevreau
  • Volaille : Poulet fermier ou non, dinde, caille, canard
  • Charcuterie : saucisse, jambon, 
  • Boissons : Ngaous, Merinda, Selecto, Hamoud boualem, Hawai, Bouga, etc.?
  • Epicerie : couscous, thé, semoules, légumes secs, fruits secs, semoule, épices, 
  • Et autres :  dattes, miel, vinaigre, huile d'olives, harissa, etc.

 parking.pnghalal_certifie.pngmobilitereduite.png

Annuaire web

Publications sur Facebook
Prières du jour

DirectionQiblaPoitiers.png

Direction de la Qibla : 114°

Prières du mois à Poitiers

Calendrier

Temps à Poitiers

Contact

Boucherie  Halal Rida de la ZUP
61, avenue de l'Europe
86000 Poitiers (France)

Tél : 05 49 03 02 65
Mobile : 06 22 86 62 24
Email : boucheriepoitiers@gmail.com
Boucherie_Rida_Logo.png

Plan d'accès

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
zH2D
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!